(ESSAY ON THE MECHANISM OF APPEARANCE OF DREAMS
OPENING THE WAY TO A POSSIBLE INTERPRETATION.)



"Les portes du monde intérieur."
     The dream from the beginning to the present day
     Les lignes directrices de l'évolution.
     Les Supports nerveux de la pensée.
     Les causes et les fonctions du rêve.
     L'imagerie des rêves et des mythes.
"L'impasse."
     Le rêve au cours des âges.
     L'extinction de la conscience.
"L'éveil de la conscience."
     Localisation.
     Les deux pôles de la pensée.
     L'inconscient cet inconnu.
     La conscience sous influence.
     La dissociation entre raison et sensibilité.
"De la matière à la conscience."
     La conscience au fil de l'évolution.
     Les cellules et la conscience.
     Le neurone et la conscience.
     L'édifice de la conscience.
"La matière, cette inconnue."
     Des origines de l'univers à l'apparition de la vie.
     Rôle de l'homme dans l'évolution de la matière inerte.
     La place de l'homme dans l'évolution.
     conscience biologique ou matérielle.
"La naissance de l'univers, évolution ou création ?."
     Les trous noirs et la naissance de l’univers.
     La science et l’évolution des connaissances.
     L’évolution de la compréhension humaine.
"La naissance de l'esprit sain."
     Le développement du foetus.
     Développement des capacités de l’enfant.
     Développement social de l’enfant et apparition du langage.
     Le mode de pensée de l’enfant avant 4 ans.
     De la dépendance à l'autonomie.
     La conscience de l'enfant.
"L'évolution du sens moral."
     Le sens moral de l'enfant.
     Le sens moral au cours de l'évolution.
     La religion est-elle à l'origine du sens moral ?
     .
"Physiologie cérébrale et comportements humains.."
     Rôle du sommeil profond et du sommeil paradoxal dans la mémorisation .
     L'ADN et la mémoire.
     Résonance, empathie et compassion.
     La paralysie du sommeil paradoxal.

     Comment effectuer une recherche fiable sur internet.
     Bibliographie.


Les portes du monde intérieur.

Le Langage Universel.
MàJ : 2009/05/23

Ch 1 - The dream from the beginning to the present day. :

1 - Le domaine des dieux.
  - L'animisme, ou les génies de la nature :
- Le polythéisme :
- Le monothéisme :

2 - Le domaine de la psychologie.

3 - Le domaine de la science.

4 - Le domaine de l'intuition et de l'évolution.

Ch 2 - Les lignes directrices de l'évolution:

1 - Apparition et développement de la pensée au sein de la vie :
A - Interactions au sein de la matière :

B - Apparition et évolution de la vie :
  a - Apparition de la cellule (interactions chimiques)
b - Apparition du territoire cellulaire :
  - liens chimiques
- liens réflexes
c - Apparition de l'animal :
  - Développement du cerveau reptilien
- Apparition du cerveau social avec le grégarisme (famille, meute)
-Le langage de l'animal (quelques sons)
2 - Développement et évolution de la pensée humaine :
A – Développement de la structure sociale:

B – Adaptation de la pensée et de la communication à la structure sociale:
  a - Période préhistorique (avant l'écriture) :
  - (langage auditif et visuel primitif)
- (langage symbolique des images et des sons)
b - Période historique (apparition de l'écriture) :
c - Les temps modernes :
d - Le XXème siècle :
e - en résumé :
Ch 3 - Supports nerveux de la pensée :

1 - Développement du système nerveux encéphalique :
A – Evolution embryologique du système nerveux encéphalique :
  Prosencéphale: (Rhinencéphale et Télencéphale _ Diencéphale) :
Mésencéphale :
Rhombencéphale: (Métencéphale _ Myélencéphale) :

B – Développement des hémisphères cérébraux :

C – Les deux modules principaux au sein du cerveau adulte :
  Néocortex :
Système limbique :
Point de départ de l'activité du rêve :

D – Développement des différentes structures du tronc cérébral chez les vertébrés au cours de la phylogénèse :
  Vertébrés inférieurs (reptiles) :
Vertébrés supérieurs :
2 – Supports nerveux de la pensée :
A - La pensée instinctive (Cerveau instinctif) :

B - La pensée animale (Cerveau animal) :

C - La pensée humaine (Cerveau rationnel) :

D - Le cerveau rationnel existe-t-il en tant qu'entité fonctionnelle?
Ch 4 - Hypothèses sur les causes et les fonctions du rêve :

1 - Origines et fonctions du rêve à la lumière de la science :
A - Les questions soulevées par le sommeil paradoxal :

B - Fonctions du rêve à la lumière de l'évolution au cours de la phylogénèse et de l'ontogénèse :
  a - Phylogénèse: ( utilité pour les espèces)
1-Barrières au sein du monde animal :
  La barrière de la température
La barrière du sommeil lent
La barrière du sommeil paradoxal
La barrière de la neurogénèse
2-Comportements sociaux au sein du monde animal :
3-Dangers du sommeil :
  Du sommeil lent
Du sommeil paradoxal
b – Ontogénèse chez les vertébrés supérieurs :
1-Sommeil lent et sommeil paradoxal :
2-Fonctions d'adaptation du sommeil paradoxal :
  - Rêve et instinct (activation oculaire, érection)
- Rêve et univers virtuels (mouvements)
- Rêve et apprentissage (stress)
- Rêve et jeu
C - Développement du rêve au cours de la nuit :
  a- Etat d'éveil :
b- Mise en route du sommeil :
c- Refroidissement cérébral :
d- Déclenchement du sommeil paradoxal- rêve humain :
e- Retour à l'état de veille :

D - Développement des fonctions d'adaptation :
  a- Dialogue néocortex-Pont de Varole :
  - Rôle des comportements sociaux :
- Barrière de la pensée discursive :
- Augmentation du sommeil paradoxal :
  b- Développement des fonctions d'adaptation à la lumière des images des rêves :
2 – Place du cerveau rationnel et du sommeil paradoxal dans l'évolution :
A – Le lieu de la raison :
  - Apparition du langage :
- Passage de la communication animale au langage humain :
- Passage de la conscience animale à la conscience humaine :
B – Place du sommeil paradoxal et du langage rationnel dans l'évolution :
3 – Les trois modules de la pensée :
A - Durant l'état de veille (Conscience éveillée, filtrage) :
  Chez les animaux à sang froid (poïkilothermes) :
Chez les animaux à sang chaud (homéothermes) :
Chez l'homme :
B – Durant le sommeil paradoxal :
  Chez les vertébrés inférieurs poïkilothermes :
Chez les vertébrés supérieurs non humains :
Chez l'homme :
C – Action des différents modules sur les comportements durant la veille, le sommeil lent et le sommeil paradoxal :
4 – Les mécanismes du rêve:

Ch 5 - Du Mythe au Rêve :

MàJ : 2009/06/19
1 – L'imagerie des rêves et des mythes:

2 – Les Mythes de la création:
A - La Genèse :
  a – La création du Monde: ou "les origines de l'univers" :
b – Les débuts de l'humanité :
  - Le Paradis Terrestre ou "L'apparition de la vie" :
– Hors du jardin d'Eden: ou "L'apparition de la conscience" :
– Caïn et Abel ou "les conflits raison – inconscient" :
c – Le déluge ou les débordements de l'inconscient :
  – Les causes du fléau :
– Le fléau :

B - L'exode ou la quête du Graal :
  – Les termes de l'alliance : Le décalogue ou "l'apparition des lois compensatrices" :
Ch 6 - Les deux langages de l'homme :

1 – Evolution vers le langage rationnel
A - Tour de Babel

B - Les patriarches

C – Dissociation des intelligences animale et humaine)

D – Le langage rationnel dans l'évolution
2 - Le langage du Rêve:
A – Le rêve en tant que langage primitif :

B – La simplicité du langage de l'inconscient :

C – Le "code" des rêves :
  a – Retour vers les origines du langage :
b – Le langage des symboles :
c – Les rébus de notre enfance :
d – le cinéma de notre technologie :
e - En résumé :
Conclusion :

1 - Les supports du monde intérieur :

2 - Les portes du monde intérieur :


Le rêve en images :
MàJ : 2009/07/14

Bibliographie




Première étape vers l'analyse des rêves.




L'Impasse.

Préambule.

Ch 1 - Le rêve au cours des âges :
1 - Le rêve à la préhistoire :
MàJ : 2010/03/14
  A – Le ressenti des premiers hommes :
B – Les débuts de l'interprétation :

2 - Le rêve dans l'antiquité :
  A – Les dieux de l'antiquité:
B – Le rêve dans l'Egypte antique :
  a - Les lieux et le rêve en égypte :
b - Le combat du jour et de la nuit, de la raison et de l'inconscient :
  C – Le rêve dans la Grèce antique :

3 - Le rêve et les grandes religions :
  A – Le judaïsme :
  a - La kabbale :
b - L'Ancien testament :
  B – L'islam :
C – Le christianisme :
  a - Nouveau Testament :
b - Christianisme :

4 - Le rêve au Moyen-âge :
  les clés des songes :

5 - Un cas à part - le bouddhisme tibétain :
  a - Qu'est-ce que le rêve :
b - Comment l'utiliser :

6 - Le rêve au XXéme siècle :
  A – Freud :
B – Adler :
C – Jung :
D – F. Perls :

7 - Que retenir?

Ch 2 - L'extinction de la conscience :
1 - Le rêve dans l'antiquité :
MàJ : 2010/12/21
  A – Vers l'apparition de la conscience :
  a - De l'inconscient vers la conscience:
b - L'état d'équilibre :
  B – Conscience et interprétation :
C – Evolution de la conscience vers la rationalité :
  a - Expension et récession :
b - Le monde va s'effacer en nous :

2 – Les trois périodes de la vie :
MàJ : 2011/02/16
  A – La petite enfance :
B – L'âge adulte :
C – La 3ème période de la vie :




Deuxième étape vers l'analyse des rêves.




L'éveil de la conscience.


Préambule.


Ch 1 - La conscience:
1 - Approche de la conscience :
MàJ : 2011/12/21
  A – La conscience au fil du temps :
  a – La préhistoire :
b – Les croyances :
c – Les philosophes :
d – Psychologie et pensée scientifique :
  B - La conscience aujourd'hui - conscience et neurosciences :  
  a – Etude des comportements - l'attention :
b – Imagerie cérébrale et statistiques :
c – La conscience modélisée :

2 - Activations cérébrales et localisation de la conscience :
MàJ : 2012/01/23
  A – L'architecture du cerveau : Les réseaux de la conscience :
  a – Les méthodes d'exploration :
b – Les réseaux de la conscience :
  B – Mise en évidence de l'un des réseaux de la conscience :
  C – Les deux espaces de travail du cerveau :
  a – Damasio - Conscience noyau et conscience étendue :
b – J P Changeux - L'espace neuronal de travail conscient :

3 – Conditions qui permettent à la conscience de s’exercer
MàJ : 2012/03/21
  A – La conscience physiologique :
  B – Les états modifiés de la conscience :
  a – Sommeil lent et sommeil paradoxal :
b – Hypnose :
c – Méditation et prière :
  C – Les états altérés de la conscience.
  a – Lésions cérébrales :
b – Anesthésie et interventions chirurgicales :
c – Méditation et prière :
  D - Les interprétations erronées produites par la conscience :
  a – Schizophrénie et jonction temporo pariétale :
b – Epilepsie et OBE :
c – La conscience modélisée :


4 – Le miroir à deux faces ou les deux pôles de notre pensée :
MàJ : 2012/06/21
  A– Le travail de la conscience :
  a – le travail de la conscience durant l'éveil :
        - Conscience liée à la vision :
        - Conscience liée à l'audition :
b – Le travail de la conscience durant le sommeil :
c – le travail de la conscience durant les états modifiés :
  B – Le travail de l'inconscient :
  a – le travail de l'inconscient durant l'éveil – les images subliminales :
b – le travail de l'inconscient durant le sommeil :
Ch 2 - Conscience sociale et sommeil paradoxal - La conscience revisitée :
1 – L'apparition de la conscience sociale :
MàJ : 2012/12/21
  A – Que sait-on aujourd'hui des fonctions du cortex frontal ?
  B – Place du cortex fronto pariétal dans le fonctionnement général du cerveau :
  a – CF et focalisation :
b – Cortex frontal et règles :
c – Cortex frontal et traitement des symboles :
d – Cortex frontal et transmission de l'information :
        - Chez l’animal :
        - Chez l’être humain :
                    L'utilisation des analogies :
                    Particularités de l'hémisphère droit :
                    Le passage de l'hémisphère droit au gauche :
                    Sommeil paradoxal et langage :
                    La conscience sociale :
  C – D'une conscience à l'autre :


2 – L'inconscient cet inconnu :
MàJ : 2013/04/08
  A – Qu'est devenue notre perception sensible au cours de l'évolution ?
  B – Les limites de la conscience :
  C – Caractéristiques de l'inconscient : il observe, ressent, et prépare à l'action :
  a - l'inconscient génère ses propres pensées :
b - l'inconscient observe et ressent :
c - l'inconscient crée et informe :
d - l'inconscient ne juge pas :
e - l'inconscient apprend par l'exemple :
f - La finalité de l'inconscient est l'action :
g - il nous dirige - la vision inconsciente des aveugles :
h - Grâce au rêve, l'inconscient enseigne en nous mettant en situation :
  D – Conclusion : pensée sociale et pensée exclue, deux capacités complémentaires :


3 – La suppression du dialogue :
MàJ : 2013/07/14
  A – Le cortex frontal oriente et focalise l'attention :
  B – Le cortex frontal occulte les émotions et la mémoire :
  a - Le cortex frontal occulte les sensations :
        - 1 – le cortex orbitofrontal – le poste de commandement :
        - 2 – le cortex cingulaire – la zone frontière :
b - Cortex frontal et contrôle des émotions :
        - 1 - L'amygdale :
        - 2 - Le cortex préfrontal :
        - 3 - Rapports entre cortex préfrontal et amygdale :
  C – L'influence dans les états modifiés de la conscience – l'hypnose :
  a - Le cortex frontal est influençable :
b - Fonctionnement spontané ou induit de notre cerveau :
 


4 – La voix de l'influence :
MàJ : 2013/12/20
  A - Les circuits de l'influence :
  a - L'influence par nos sens :
b - Ocytocine et influence collective :
  B - Les circuits qui déterminent notre comportement :
  a – Circuits de la récompense, de la punition et de l'inhibition :
b – L'argent et le circuit de la nouvelle récompense :
  C - De l'hypnose à la vie quotidienne – le rôle du langage :
  a – Le contrôle par la parole - Hypnose et relation sociale :
b – Les déraisons de notre raison :
        - 1 - Langage et manipulation de la perception :
        - 2 - Langage et apprentissage :
        - 3 - Langage et détournement du souvenir :
        - 4 - Faire plaisir - influence et dépendance :
c – Le lobule pariétal inférieur :
  D – Le circuit de la négation : MàJ : 2014/03/20
  a - Négation de soi - la perte de l'esprit critique :
         1– Langage et renforcement des acquisitions :
         2 - Persuasion dans la vie quotidienne :
         3– Publicité – séduction et répétition :
b – Négation de soi et de l'autre :
         1 – Expérience de Milgram :
         2 – L'homme objet – Croyances et terrorisme :
         3 – Programmation et déprogrammation – l'enjeu du sommeil paradoxal :
Que retenir ?


5 - Comment comprendre la dissociation entre raison et sensibilité ?
MàJ : 2014/09/23
  A - Les pathologies du quotidien – conséquences du contrôle :
  a - L'influence par nos sens :
b - Le mécanisme des réactions impulsives :
  B - L'héminégligence où les circuits détournés de la conscience :
  a - Le corps calleux :
b - Lésions cérébrales se traduisant par le syndrome d'héminégligence :
a - Section du corps calleux :
         1– Hémisphères cérébraux et conscience :
         2– Hémisphère gauche et justification des actes :
         3– Symptômes de l'héminégligence chez les patients au cerveau divisé :
         4– Comportement de l’homme dans sa vie quotidienne :
d - Syndrome de dysconnexion dans la vie quotidienne – les raisons du côté gauche :
         1– Les théories causales :
         2– La volonté d'oubli :
  C - L'équilibre entre les deux hémisphères :
  D - Comprendre le mécanisme :
  a - Conscience et langage :
b - Conscience et sommeil paradoxal :
  E - Reeducation :
 
Ch 3 - De la matière à la conscience :
1 – La conscience au fil de l'évolution :
MàJ : 2015/01/24
  A – Manifestation de la conscience – les voies de la science :
  B – Conscience et traitement de l’information :
  a – Les voies de l'information :
        1 - Complémentarité des voies
        2 - Communication à distance
        3 - La conscience à la croisée des chemins de l'information
        4 - Conscience et mémoire
b – Les régions cérébrales participant de la conscience :
        1 - Rapports de la conscience et de l'inconscient
        2 - Conscience et sommeil paradoxal
c – Conscience et distorsion des informations :
        1 - L'illusion de réalité – les expériences de sortie du corps
        2 - Rapport des forces en présence
        3 - Conscience et interprétation
d – Conscience et validation de l'information :
        1 - Apparition et diversification des sens - les cinq sens
        2 - Doublement des systèmes de perception
        3 - Rôle du langage
        4 - Du patchwork au tout cohérent
2 – Le cerveau, les cellules corporelles et la conscience :
MàJ : 2015/04/07
  A – Conscience locale ou globale ?
  B – Les objectifs de la pensée – attention et tri des informations :
  a – Conscience, attention et sélection des informations :
b – Les neurones dans le mécanisme de l'attention :
  C – La conscience vue par un extraterrestre :
  D – Capacités et conscience des cellules :
  a – Les cellules dans le corps :
b – Les neurones dans le cerveau :
c – Le travail en commun - Les assemblées de neurones :
        1 - Le travail synchrone :
        2 - Le cerveau probabiliste :
3 –Le neurone et la conscience :
MàJ : 2015/06/21
  A – La personnalité du neurone :
  a – Le neurone adulte :
b – Le neurone étudiant :
  B – Le « cerveau » du neurone :
  a – Le neurone étudiant modifie sa mémoire :
b – Les gènes sauteurs :
c – Le rôle des gènes sauteurs :
d – Nos neurones sont intelligents avant nous :
e – L'ADN transmet aussi les souvenirs :
f – Analogie et auto similarité :
  C – La conscience cette inconnue :

4 – De la matière organique à l'homme – le rôle des cellules :
MàJ : 2015/09/23
  A – Les virus :
  B – Les cellules :
  a – Organisation interne des cellules :
        1 - Les procaryotes :
        2 - Les eucaryotes :
        3 - La cellule, un lieu ou la matière s'organise :
b – Organisation des cellules au sein d'un organisme :
        1 - Construction d'habitations collectives : (la plante) :
        2 - Construction d'édifices en mouvement : (l'animal) :

5 – L'édifice de la conscience :
MàJ : 2016/01/06
  A – Le neurone et les cellules dans le corps :
  a – La communauté des cellules de l'organisme :
b – Soi et l'autre en soi :
c – Les cellules :

  B – La construction de la conscience :
  a – Capacité d'adaptation des cellules (Apprentissages et correction des déficiences) :
b – Conscience et perception de l'environnement – l'affinement de la sensibilité :
c – Conscience et validation des informations – le doublement des récepteurs - mémoire) :
d – Conscience et acquisition des informations – la diversification des sens :
e – De l'autre à soi - ressentir ce que ressent l'autre :
f – De soi à l'autre – Communiquer l'information :
g – Conscience et degrés de perception : du plaisir à la douleur :
h – Conscience et conservation de l'information – l'économie de la répétition :
i – Langage et logique – l'acquisition de la pensée abstraite :
j – L'acquisition de la pensée scientifique, et la remise en question des connaissances obsolètes :
k – Le rêve et la réhabilitation des connaissances du passé – le « reset » nocturne :

  C – Conscience et équilibre entre les différents systèmes :

  D – Conscience et échange d'informations - le rôle du claustrum :
  a – D écouverte et anatomie :
b – Fonctionnement du claustrum :
c – Pathologies liées à la salvia - Les récepteurs Kappa :
d – Fonctionnement de la conscience – un fonctionnement unifié :
e – Fonctionnement de la conscience – un fonctionnement unifié :
Ch 4 - La matière, cette inconnue :
1 – Des origines de l'univers à l'apparition de la vie :
MàJ : 2016/05/15
  A – De la matière à l'homme :
  a - Matière et conscience :
b - les balbutiements de la compréhension humaine :

  B – La création de l'Univers :
  a - L'univers primordial après le big-bang :
b - Formation de structures géantes - les supports de la vie :
        1 - Formation des nébuleuses et des étoiles :
        2 - Formation des planètes :
c - Que déduire de ce mouvement d'expansion et de ces oscillations de la température ?

  C - les éléments indispensables à la vie sur Terre - le rôle de la matière organique :
  a - Apparition de ces éléments sur Terre :
        1 - L'évolution des conditions environnementales :
        2 - Transformation des composés indispensables à la vie terrestre :
b – Passage de la matière inerte à la matière organique :
        1 - L'importance du carbone :
        2 - L'importance de l'atmosphère :

  D - L'apparition de la vie sur Terre - la transition de la matière organique :
  a - La piste atmosphérique :
b - Les origines océaniques et telluriques :
c - La piste météoritique :
d – Le rôle des cloisonnements :

2 – Rôle de l'homme dans l'évolution de la matière inerte (de l'intelligence de l'homme à celle de la matière) :
MàJ : 2016/09/22
  A – Du robot serviteur au robot évolutif :
  a - Les robots et les programmes qui les animent :
b - Les développements de l'intelligence artificielle :
        1 - Comportements individuels et collectifs (essaims de robots et essaims animaux) :
        2 - Robot bébé et adulte – curiosité et attention :
        3 - Le robot évolutionniste :
        4 - Approche de l'intelligence des robots :
        5 - Le rôle indispensable du corps :
        6 - Les robots pourraient-ils rêver ?
        7 - Les robots pourraient-ils avoir une conscience d'eux- mêmes ?

  B – Le cerveau artificiel :
  a - L'évolution de l'intelligence artificielle :
b - Les émotions et la conscience :

  C - Les risques de l'intelligence artificielle :
  a - Logique rationnelle et processus émotionnels :
b – Force du robot et faiblesses de la nature humaine :
c - Danger relationnel :
d - L'intelligence artificielle dans le cerveau humain :
e - L'importance de l'éthique :
f - Le rôle des robots dans le monde de demain :>

3 – La place de l'homme dans l'évolution :
MàJ : 2016/12/21
  A - Matière, ADN, cellule, être humain – la chaîne des inventeurs :
  a – La matière, premier inventeur :
b – L'ADN, prolongement organique de la matière minérale :
c – L'ADN, gagnant de la course de la matière évolutive :
d – la cellule, prolongement, protection et outil de l'ADN :
e – L'organisme, prolongement et outil de la cellule :
f – L'homme, exception, ou simple construction moléculaire ?
g – L'homme, la cellule ou l'ADN, où situer l'intelligence et la conscience ?

  B – Place du robot dans le monde de l'homme :
  a – De l'outil de la cellule à l'outil de l'homme :
b – De la communication de la cellule à celle de la matière :
c – De l'évolution des espèces à celle des robots :

  C – Place de l'homme dans l'évolution :
  a – La matière, support de l'évolution tout entière :
b – Le tournant à venir – l'ordinateur quantique :
c – Matière et conscience – l'évolution de la matière vers la vie :
d – L'homme est à cheval sur deux mondes :
e – L 'avenir de l'homme et celui de ses créations sont indissociables :

4 – Conclusion - conscience biologique ou matérielle ?
MàJ : 2017/03/08
  A – Les grandes questions :
  a – Cerveau, cellules et matière :
b – Que réalisent les cellules grâce à l'homme ?
c – Evolution et transformation de la matière :
d – Les instruments pour observer l’univers – Le doute :

  B – la conscience :
  a – L'origine de la conscience – matière est conscience :
b – Le lieu de la conscience existe-t-il ?
c – La place de l'homme dans l'évolution de la conscience :

  C – De l'introspection de l'homme à celle de l'univers :

5 – Evolution de la matière en images :
MàJ : 2017/04/08



La naissance de l'univers.
Evolution ou création ?



1 - Les trous noirs et la naissance de l’univers :
MàJ : 2018/06/21
  A - Les débuts :

  B - Composition et différents types de trous noirs :
  a - Composition d’un trou noir :
b - différents types de trous noirs :

  C – Formation d’un trou noir :
  a – Les méthodes de visualisation :
b - Comment les détecte-t-on ?
        1 - Les poussières interstellaires :
        2 - L’orbite des étoiles :
        3 - Le Flash :
        4 – Les ondes gravitationnelles :
        5 – Sagittarius A*, le trou noir de notre galaxie :
        4 – Les ondes gravitationnelles :
c –Moyens mis en œuvre aujourd’hui pour les observer :

  E - Que sait-on des trous noirs aujourd’hui, quels rôles jouent-ils dans l’univers ?
  a - Rôle créateur :
b - Rôle régulateur :
c – Rôle dans la trame de l’espace-temps :
d - Rôle dans l’évolution de nos connaissances :

2 - La science et l’évolution des connaissances :
MàJ : 2018/09/23
  A – L’astronomie - un modèle d’évolution de la connaissance et de la pensée humaines :
  a – Du paléolithique à l’époque historique :
b - Epoque historique :
        1 – Mésopotamie :
        2 – Grèce et Egypte :
        3 – Europe et Moyen-Orient :
        4 - Époque contemporaine :

  B – Naissance de notre univers et trou noir primordial - les explications en présence :
  a – Le trou noir primordial, et nos limites à le représenter :
b – Le principe holographique :

3 - Entre questions et réponses diverses, l’évolution de la compréhension humaine:
MàJ : 2019/01/06
  A – Les capacités de déduction de l’homme face aux mystères de la vie :
  B – Donner un sens à l’incompréhensible :
  a – Les deux démarches de la compréhension humaine :
b – Les deux courants de la pensée humaine :
c – Les deux conditions imposées par l’évolution - un langage universel et un travail collectif :
        1 – Mésopotamie :
        2 – Grèce et Egypte :
        3 – Europe et Moyen-Orient :
        4 - Époque contemporaine :

  C - Le travail collectif de l’homme et de ses constituants biologiques :
  a – L’organisation cellulaire à partir de l’ADN :
b – L’établissement de moyens de communication, entre cellules et avec le monde extérieur :
c – L’organisation en communautés :
d – L’organisation et la spécialisation des cellules dans le corps humain :
e – La coopération entre tous les organismes :
f – L’organisation des sociétés humaines :
g – L’évolution de la pensée humaine :
        1 – Les changements possibles :
        2 – Les questionnements :
        3 - L’inaccessible :

  D – L’homme et les capacités qui lui permettent de comprendre le monde :
  a – Les différents langages :
        1 - le langage des sensations :
        1 - le langage des mots :
        1 - le langage des chiffres :
b – Les différents courants de pensée humaine :




Troisième étape vers l'analyse des rêves.




La naissance de l'esprit sain .


Préambule.

1 - Les prémices de la conscience :
MàJ : 2017/06/21
  A – Le développement de l’embryon et du fœtus - les étapes de la gestation :
  B - L’univers sensoriel du foetus :  
  a – Son univers sonore :
b – Son corps :
c – Les odeurs :
d – La vue :
e – La mémoire :
  C - Le sommeil et le sommeil paradoxal :  
  D - Développement du cerveau :  

2 - Développement des capacités de l’enfant :
MàJ : 2017/12/21
  A – De la naissance à un an - la découverte de l’environnement et l’imitation :
  a - L’imitation :
b - Les émotions :
c - Le calcul :
d - Les attitudes :
e – La mémoire :
  B – un an à 6 ans :  
  a – Le temps :
b – Le calcul :
c - La différenciation et la conscience de soi :
d - L'empathie :
e - Les émotions : f - Le langage :
  C - 6 ans à 12 ans :  
  a - L'inhibition :
b - Les nombres :
  D - De 12 ans à l'âge adulte :  
  a - L'inhibition :
b - Importance du cortex frontal dans le développement de l’enfant :

3 - Développement social de l’enfant et apparition du langage :
MàJ : 2018/03/21
  A – Les gestes, entre imitation et langage verbal :
  B – Les gestes, moyen de connaître l'autre :
  C – Le passage du geste à la parole :
  D – Importance des gestes dans l'évolution de l'enfant :
  E – L'apprentissage des gestes en société - L'importance de la cohérence entre gestes et langage :
  F – Le langage verbal :  
  a - L’attention :
b - L’aptitude au langage:
c - L’organisation du langage:
        1 - Discrimination des sons :
        2 - Une grammaire universelle :
        3 - Les langues étrangères :
d - Le passage du langage visuel au langage verbal :

4 – Le mode de pensée de l’enfant avant 4 ans :
MàJ : 2019/06/21
  A - Les conditions de l'apprentissage - L’immaturité du cerveau :
  B – Les capacités naturelles (Physique, Biologie, Mathématiques) :
  a - Une grammaire innée :
b – Une intuition des lois mathématiques :
c – Une intuition des lois physiques :
d – Une perception intuitive des lois du monde vivant :
  C – Les supports de l’apprentissage :
  a - Les sens :
b – Des capacités pré établies :
        1 - Statistiques :
        2 - Sens des nombres :
        3 – Capacités numériques :
        4 – Capacités linguistiques - Les neurones de la lecture :
        5 – Alliance des nombres et du langage - l'importance de l’inhibition dans l’acquisition du sens des mots :
  D - Les moyens de l’apprentissage :
  a - La manipulation d’objets :
b – Les expériences :
c – Les impasses :
d – L’analogie, fondement des apprentissages :
e – L’attention - Comment voit-on que l’enfant est conscient ?
f – L’éducation - L’apprentissage de l’enfant orienté par l’adulte :
5 – De la dépendance à l'autonomie :
MàJ : 2019/09/23
  A - Avant la naissance :
  B – Après la naissance :
  a - Les débuts de l’apprentissage du langage :
b – Du potentiel inné à la spécialisation :
c – La découverte du monde : le déplacement à quatre pattes :
d – L’intégration du bébé dans un environnement dangereux :
        1 - L’apprentissage grâce à la confiance :
        2 - L’apprentissage par les émotions :
  C – L’intégration du bébé dans le monde social :
  a - La théorie de l’esprit :
b – Les compétences morales et le sens de l’équité :
c - Les compétences émotionnelles – l’empathie :
d – L’anticipation :
        1 – L’anticipation du geste :
        2 – L’anticipation des émotions :
e – Rôle de l’éducation :
  D - Les compétences du bébé :
6 – La conscience de l'enfant :
MàJ : 2020/03/21
  A- cerveau primordial et pensées immatérielles :
  B – La super-conscience de l’enfant :
  a – La conscience de l’adulte :
b – Comment les bébés voient le monde ?
c - Comment le bébé accède-t-il au monde ?
        1 - Texte :
  C – L’importance du cortex frontal :
  D – La conscience « étendue » des enfants :
  a – L’esprit de l’enfant ? Un esprit ouvert sur le monde :
b – L’esprit de l’enfant ? Un esprit semblable à celui des scientifiques :
c – L’esprit de l’enfant ? Un esprit capable d’ordonner le monde :
  E – La conscience et le soi :
  a – La place de l’enfant dans l’évolution du soi conscient:
b – La place du tronc cérébral dans l’évolution de la conscience :






L'évolution du sens moral.


MàJ : 2020/09/21
  A - Qu’est-ce que la morale ?
  a - La morale des psychologues :
b - Caractéristiques de la morale :
c - Quelle est la différence entre éthique et morale ?
d - Égoïsme et altruisme :
e - Les composantes secondaires de la morale :

  B - Le développement du sens moral de l’enfant :
  a - Les fonctions innées du cerveau :
b - Le sens moral des tout-petits :
        1 - Jugement moral et Équité :
        2 - La logique du mérite :
        3 - L’aide désintéressée et les préférences :
c - L’empathie, source du sens moral :
        1 - L’empathie, ciment social :
        2 - Les cinq modes d’activation empathique :
        3 - Les six étapes du développement empathique de l’enfant :
        4 - L’altruisme est-il de l’égoïsme déguisé ?

  C – L’importance des émotions :
  a – Cerveau et émotions – Les structures en jeu :
b - Actes, intentions et émotions :
c –Rôle des émotions dans le sens moral de l’adulte :
        1 - Perte de contrôle des émotions :
        2 - Contrôle volontaire des émotions :
        3 - La faillite des jugements moraux :
        4 - La morale entre raison et émotion :

MàJ : 2021/01/10
  A - Les approches des comportement moraux chez l’homme et les primates
  a - Les approches de la morale humaine :
b - Les questionnements concernant les animaux :
c - Les interprétations données à la notion de morale :
  B - Emotions, coopération et empathie  au sein du monde animal :
  a - Les primates :
        1 - Les grands singes - chimpanzés, gorilles, bonobos :
        2 - Les petits singes :
b - Les espèces animales plus éloignées :
        1 - Les loups :
        2 - Les chiens :
        3 - Les souris :
        4 - Les rats :
        5 - Les cétacés :
        6 - Les oiseaux :
c - Les insectes :
        1 - Les fourmis :
        2 - Les mouches :
d - Les végétaux et la symbiose :
e - Les bactéries :
  C – Les relations entre espèces différentes :

  D – Du monde vivant à celui de la matière :

  E – De l’animal à l’homme - Comment les hommes sont-ils devenus moraux ?
  a – Bien-être individuel et bien collectif :
b – Les origines de la morale humaine - Les théories évolutionnistes :

        1 - La perpétuation de l’espèce :
        2 - La compétition entre groupes :
        3 - La compétition entre groupes :

MàJ : 2021/03/22
  A – Les religions ou les origines présumées de la morale :
  a – La vision des philosophes :
b - Pourquoi l’homme croit-il en Dieu ?
        1 - La Religion comme tentative d’explication du monde :
        2 - La religion pour renforcer le lien communautaire :
c - Les religions, facteur d’intégration sociale :
        1 - Une coopération spontanée :
        2 - Un rôle moral :
  B - Le rôle politique de la religion :
  a – Pourquoi un Dieu unique s’est-il imposé ?
b - L’évolution historique des religions dans les sociétés – progrès et récession :
c – L’évolution collective du sens moral :
  C – L’influence de la religion sur le sens moral - Le rôle de Dieu :
  a – La prière :
b - Les rituels de purification :
c - La réparation des fautes - Les pénitences :
d - La justice immanente :
  D – Les failles de la religion :
  a – Le coût - gaspillage et souffrance, les incohérences biologiques :
        1 - Du bien-être à la souffrance :
        2 - De l’écoute de soi au gaspillage :
b - Crédulité et religion - Les failles de l’esprit critique :
        1 - Les mécanismes qui poussent à croire :
        2 - Le passage de la réalité à la croyance :
c - Les contradictions – la religion, facteur d’intolérance et de conflits :
d - Les imperfections de la sélection naturelle :
  E - Les religions, facteur ou conséquence de l'intégration dans la société ?
  a - La religion aide-t-elle à construire des liens ?
b - Retour aux origines de la morale :
  F - L’homme croit-il en Dieu ? Que pense Dieu ?
  a - Du sens moral de l’enfant à la morale religieuse :
        1 - L’apprentissage de la confiance :
        2 - L’apprentissage du doute :
b – L'homme croit-il en Dieu ?
        1 – La place de la jeunesse dans le maintien des religions :
        2 - Que pense Dieu ?
Physiologie cérébrale
et comportements humains.



Rôle du sommeil profond et du sommeil paradoxal dans la mémorisation :
MàJ : 2014/06/21

  A - Sommeil profond :

  B - Sommeil paradoxal :

  C - De l'animal à l'homme :

  D - L'inconscient, le rêve et la complémentarité :

L'ADN et la mémoire :
MàJ : 2020/01/12

  A - Aux origines de la découverte :

  B - La neuro épigénétique, une nouvelle discipline :

  C - L’évolution, aux origines de la mémoire :

  D - Hypothèses :

Résonance, empathie et compassion :
MàJ : 2017/12/01

  A - Résonance :

  B - Empathie :

  C - Compassion :

La paralysie du sommeil paradoxal.
MàJ : 2019/08/15

  A - L'éveil :

  B - Le sommeil :

  C - La paralysie du sommeil paradoxal et les neurones à glutamate :

Comment effectuer une recherche fiable sur internet :
MàJ : 2016/11/24



Bibliographie :
MàJ : 2019/08/15